Lieu de Mémoire

Informations de base

Heures d'ouverture 2017

Tous les dimanches: de 14h à 17h; du 31 janvier au 26 novembre 2017.

Les visites en groupe sont possibles - sur réservation préalable – tous les jours de la semaine et à toute heure de la journée, même en décembre et en janvier

Tarifs

Plein tarifTarif réduit*
Tarif individuel3,00 €1,00 €
Tarif de groupe (tarif individuel, à partir de 7 personnes)2,00 €1,00 €
Tarif visite guidée (en plus du prix d’entrée par personne)20,00 €10,00 €

*)Le tarif réduit concerne les membres de l’association, les écoliers, les étudiants et les apprentis. Une pièce justificative pourrait être demandée.

Vous aimeriez visiter le Mémorial en groupe ?

Que vous soyez un groupe scolaire, un groupe de jeunes, une association ou tout autre groupe, vous êtes chez nous les bienvenus ! Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur la page consacrée aux visites en groupe.

Lieu didactique dans l'enceinte de l'école

En mars 1944, l’école primaire du village de Neckarelz fut transformée dans le camp de concentration de Neckarelz I. Le bâtiment scolaire servit de camp de concentration pendant 12 mois, puis redevint une école. Il s’agit encore aujourd’hui de l’école primaire Clemens-Brentano.

En octobre 2011, environ deux générations plus tard, l’association du Lieu de Mémoire de Neckarelz (KZ-Gedenkstätte Neckarelz) inaugura dans l’enceinte de l’école le nouveau Mémorial. Celui-ci est placé directement en face du bâtiment scolaire et a substitué l’ « ancien » Mémorial de 1998. Neckarelz est aujourd’hui un quartier de Mosbach, qui est le chef-lieu et la plus grande ville de l'arrondissement de Neckar-Odenwald.

L’exposition permanente du Lieu de Mémoire, ainsi que le sentier historique didactique « Goldfisch », racontent l’histoire de ceux qu’on appelait les six « camps du Neckar » : Neckarelz I (école) et Neckarelz II, Neckargerach, Asbach, Neckarbischofsheim et Bad Rappenau. Tous ces camps de concentration étaient des camps annexes du camp principal de Natzweiler-Struthof (dans les Vosges). Ils furent aménagés au cours de l’année 1944 tout autour de la fabrique souterraine d’armement, qui reçut le nom de code « Goldfisch » (« poisson rouge »).

Le bâtiment

Le bâtiment du Mémorial retient tout de suite l'attention par son architecture. Il suffit de franchir les premiers pas dans la cour de l’école pour apercevoir la clôture en bois, dont les poutres progressent en un lent dégradé toujours plus sombre. Leur aspect rappelle l’uniforme à rayures des détenus mais aussi celui d’un code-barres numérique, signe des temps modernes d’une saisie complète. Lorsque le soleil resplendit, les poutres dessinent des ombres à l’intérieur et le sol se couvre de rayures.

Cette clôture à lamelles – conçue par l’architecte Andreas Maria Lang -  constitue l’élément le plus marquant du nouveau Mémorial et lui confère un visage unique


L'exposition

Depuis l’intérieur, les poutres laissent entrevoir l’école - autrefois camp de concentration - ainsi que la cour d’école qui servait de place d’appel. Le monde apparaît grillagé: les frontières entre l’extérieur et l’intérieur, entre le passé et le présent deviennent perméables. De cette manière, l’observateur qui s’introduit dans le Lieu de Mémoire est invité à accomplir un voyage dans le temps et à revivre les événements de 1944-45.

L’espace intérieur du Mémorial se partage en quatre salles, chacune d’elle présentant un thème différent et racontant l’histoire d’un autre point de vue: 

  • Le complexe des camps du Neckar
  • Salle ouverte/ voies de sortie du camp de concentration
  • Goldfisch (Poisson Rouge)
  • Natzweiler sur le Neckar